Saisir la Médiation du Crédit quand on habite dans le Nord

Toute entreprise dans le Nord qui a un différend avec l’un de ses partenaires bancaires peut saisir la Médiation du crédit. Que le problème concerne un refus de crédit ou bien une réduction de garanties, cette dernière peut leur octroyer une aide adéquate. Voici des informations détaillées concernant le fonctionnement de la médiation en Hauts-De-France.

Qui est concerné par une telle saisine ?

Les particuliers, les entreprises non inscrites au registre du commerce et les associations non assujetties aux impôts commerciaux ne peuvent pas recourir à la médiation. Il en est de même pour les entreprises lilloises en cessation de paiements. En revanche, les entreprises en procédure amiable qu’elles soient situées à Dunkerque ou en Picardie ou bien les structures amiénoises en redressement judiciaire peuvent profiter de l’intervention de la Médiation du Crédit à condition que l’administrateur judiciaire désigné par le tribunal de commerce de Beauvais, de Lille ou d’Amiens donne son accord pour une telle saisine. Si le crédit ayant fait l’objet d’un refus n’était pas destiné au financement d’un projet lié à l’activité professionnelle, la demande sera également rejetée. Notons que chaque dossier reçu par la Médiation du crédit est étudié minutieusement. Elle informe rapidement le dirigeant de l’entreprise qui se trouve notamment à Calais ou Arras si sa demande n’est pas éligible.

A quel moment déposer le dossier?

Que vous vous trouviez dans la Somme ou dans l’Oise, il est nécessaire pour optimiser vos chances de profiter de l’intervention de la Médiation du Crédit, il est primordial d’agir dès l’apparition des problèmes. En cas de refus de crédit par exemple, il faut demander immédiatement une explication auprès du banquier. Si vous avez subi une réduction de vos garanties, vous devez en revanche vous adresser sans attendre à votre assureur. Grâce à cette démarche, vous pourrez élaborer les arguments à présenter dans le dossier à envoyer à la médiation du crédit. Si vous n’avez pas réussi à obtenir une réponse dans les plus brefs délais, il vaut mieux procéder tout de suite à une saisine.

Quels sont les délais à respecter?

Si vous avez demandé un prêt et que le banquier n’a pas donné une réponse au bout de 15 jours ou bien si le crédit est refusé, vous devez saisir la Médiation du crédit tout de suite. Si le problème concerne la réduction ou la résiliation de garantie, il faut procéder à la saisine si vous n’obtenez pas l’explication demandé à votre l’assureur au bout de 48 heures. Dans le cas d’une dénonciation d’un découvert, la saisine est à faire à la fin d’un préavis de 60 jours.